dimanche 5 octobre 2008

Il fait froid sur le Pays de la Mée !

Le froid semble arriver sur le Pays de la Mée, et sur toute la France d'ailleurs...
Mais voilà quelques jours encore, des amis montraient leur savoir-faire pour réaliser des sabots ou des paniers, et les vendre après...
The cold seems to happen on the Pays de la Mée, and throughout France also...
But a few days ago, friends showed their know-how to make shoes or baskets, and sell them later...

Die Kälte scheint auf dem Pays de la Mée, und auf ganz Frankreich übrigens...
Aber vor einigen Tagen noch, Freunde zeigten ihr Know-how für die Durchführung der Hufe oder Körbe, und die verkaufen nach...

O frio parece estar a acontecer no Pays de la Mée, e também em toda a França...
Mas poucos dias, mostrou os seus amigos know-how para fazer sapatos ou cestos, e vendê-los mais tarde...
On fait des sabots
Réalisation de sabots de bois.
Production of wooden clogs.
Verwirklichung hölzerne Schuhe.
Produção de tamancos de madeira.
On finit un sabot

On fait un panier
Réalisation et vente de paniers.
Producing and selling baskets.
Durchführung und Verkauf von Körben.
Produzindo e vendendo cestas.
On finit un panier

L'Abbé Pierre !

Oui, il ne faut pas l'oublier ce Monsieur : c'est l'Abbé Pierre. Très connu en France pour s'être fâché un hiver 1954, hiver très froid, pour que les sans-abris n'aient plus faim et n'aient plus froid...
Le résultat de la vente des paniers et des sabots sera pour les sans-abris !
Yes, we must not forget this Mister : Abbé Pierre. Well known in France for being angry winter 1954, very cold winter, so that the homeless have had more hunger and cold...
The result of the sale of baskets and shoes will be for the homeless !

Ja, das sollten wir nicht vergessen, den Herr : Es ist der Abbé Pierre. Sehr bekannt in Frankreich zu sein, verärgert Winter 1954, Winter sehr kalt, so dass die Obdachlosen nicht mehr Hunger und Kälte nicht mehr...
Das Ergebnis aus dem Verkauf der Körbe und der Hufe wird für die Obdachlosen !

Sim, é preciso não esquecer que o Senhor : o Abbé Pierre. Bem conhecida na França por estar zangado inverno 1954, muito frio no inverno, a fim de que os sem-abrigo têm tido mais fome e frio...
O resultado da venda de cestas e calçados, será para os desabrigados !

L'énigme du jour : Vous faites, en voiture, le trajet de votre domicile à votre travail à une vitesse moyenne de 20 km/h.
A quelle vitesse moyenne devez-vous faire le retour pour que la vitesse moyenne de l'aller-retour soit de 40 km/h ?

Vous pensez avoir la réponse, écrivez à enigmes@radio-aspic.org

30 commentaires:

Devika a dit…

Oh Hi Webradio!

How I missed your translations in English before...But you never told....Now will be a regular visitor...

I am sure this will help me learn French and I love seeing French way of life here...thanks so much for sharing...

A Certain Kind of Woman has a new one..Please do come when time allows...

thanks!
see you again :-)
devika

Lyse a dit…

J'aime bien regarder les artisans travailler. Des réalisation squi ont beaucoup de charme.Pourvu que leur savoir faire ne se perde jamais
Il fait froid chezoi aussi
Bon dimanche Webradio

Isadora a dit…

Community effort is always the best thing to see. It gives the important opportunity for people to give - which we all have the need to do. Needless to say the homeless benefit and taxes can be allocated elsewhere.

Titania a dit…

Bonjour; moi, j'aime les paniers, ils sont tres beaux. It is very nice when folks put heir skills together to help others, not as fortunate.

emiliane a dit…

Le froid s'installe , il va falloir s'y habituer. Belle action !!! Digne de celles de l'Abbé Pierre. J'aime autant les sabots (dire que nos parents ont marché avec cela) que les paniers, les miens sont en osier marron.
Il est un peu tôt pour le vin chaud ... mais cela réchauffe !!!
Bonne journée ..

Chipie a dit…

Ces jolis paniers seront parfait pour transporter les courses du marché !

Dina a dit…

Such a nice community thing and it's good that the profits will go to the homeless. I like this post very much. Thanks for visiting my blog.

Laurie a dit…

On me stupéfie que n'importe qui peut faire aux chaussures en bois. Ce regarde très difficile! Ce sont de belles photographies. Beau.

Mary Jo a dit…

Thanks for translate it to portuguese :)
Its good to know that the money goes to the poor. Love the photos too!

Bergson a dit…

Ton enigme étant im........ je reste avec les vieux métiers
J'attends une paire de sabiots et un panier pour aller aux champignons

Carla a dit…

Hi Webradio, if you need help with some texts in my blog tell me and I try to translate to you.
Best regards.

Kitem a dit…

Bonjour webradio, ici a londres, il pleut mais on ne peut pas dire qu'il fasse tres froid encore. J'aime beaucoup les paniers, c'est un savoir faire ancien et ce doit etre passionnant de regarder le vannier travailler, bravo aux artisans pour leur magnifique action caritative.

irOise a dit…

Ici aussi il fait froid et le vent souffle fort. La pluie a fait son apparition, un temps à rester devant une feuille de dessin

bon dimanche Web'
irOise

Müge Tekil a dit…

Bonjour Webradio,

Ça me plaît ce type d’actions de solidarité. Il faut féliciter ceux qui suivent le chemin de l’Abbé Pierre et travaillent pour aider, voire symboliquement, les sans-abris.

Les sabots et les paniers, on peut les peindre en différentes couleurs avec différents dessins, et ils feraient de très beaux objets de décoration intérieure.

Bon Dimanche à vous,

Amitiés,

Marguerite-Marie a dit…

deux belles oeuvres pour une belle cause...Quant à l'énigme je pense que à moins de ne pas avoir la même définition de la vitesse moyenne je trouve une impossibilité...revient-il par le chemin des écoliers?

Tanya a dit…

I've never seen wooden clogs made before! Neat pictures and yay to Mr. Pierre, wonderful cause this goes to!

Bibi a dit…

De belles photos. J'avais achete des sabots en France, mais je ne les ai plus, malheuresement.

RAJI MUTHUKRISHNAN a dit…

Il ne fait pas froid ici a Madras,l'Inde. Il fait chaud, et plus chuad . :-).

The cold is more frightening than the heat. But that could be because we are used to the heat.

It is good to hear that the homeless and poor will benefit from the community effort. God bless everyone.

willow a dit…

Lovely handmade baskets! I would like to have one of these.

Thanks for the English translations, Webradio. My French is very minimal~!

Kate a dit…

Creative activities. It looks like hard work!!

I'm back for the day. Come visit!!

Pia K a dit…

Oh what lovely craftmanship, I do hope all these skills will live on and be passed on for generations, with life being so busy busy and computerized these days I take comfort in crafts like these.

Vodka Mom a dit…

J'aime ces plans. Gens qui font des choses de ce genre sont fascinants pour moi!

Kelly a dit…

Beautiful shots, and I love the fact that these traditional techniques are kept alive. It is wonderful that their handiwork is sold for the benefit of those in need.

Sandy a dit…

That is a beautiful thing to do.

Pietro a dit…

Very interesting post, Webradio.
Sunny and windy day here in Piedmont.

Françoise a dit…

Très bonne initiative que de fabriquer tout cela et de le vendre au profit des sans-abris ! Le froid commence à arriver, et il ne faut pas oublier ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un toit.
J'aime bien ces festivités où l'on peut croiser tous ces artisans, j'adore les regarder travailler, et j'envie leur savoir-faire.

Annie a dit…

Thanks for your visit to my Sunday Psalms and Steeples..and others...

It looks like you live in very interesting place!

Annie

Catherine a dit…

Il fait froid ici aussi. Nous n'avons jamais revêtu nos manteaux aussi tôt dans la saison. Cela laisse présager un dur hiver.

Toi aussi, tu aimes conserver un témoignage du mêtier des artisans.

Therese a dit…

De vrais artistes, de vrais objets. J'emmène chaque jour mon grand panier en osier, acheté sur un marché du bord de l'Adriatique, il fait toujours sensation et sert de pub pour les "anti sacs en plastique"...
L'osier n'a pas de frontières.
Côté sabots je ne suis pas encore lotie mais si jamais un jour je passe dans le coin...

crittoria a dit…

How wonderful to see them weaving the baskets! They are beautiful!!