lundi 4 août 2008

Le Pion Inquisiteur

Plus jeune, j'ai été surveillant –vous savez ces personnes que l’on appelle plus communément pions- dans un collège près de Nantes. Sans en être sûr, on avait dû me baptiser ‘’Œil de Lynx’’... Je m'étais amusé à jouer au jeu des sept familles en regardant les élèves qui étaient en étude, et comme par hasard, en fouillant "mes archives", j'ai retrouvé ce texte que j'avais dû écrire à l'époque…
Les Sept Familles

1 - la famille ‘’Forçats’’

Les enchaînés du travail, le boulet au pied, ou plutôt le ‘’bic’’ à la main. Les traits tendus, écrasés sur leur cahier. Ce sont ceux que hante déjà l’examen trimestriel et qui défoncent leurs papiers avec acharnement et sans joie, comme des bulldozers grimaçants… Il y en a beaucoup.


2 – La famille ‘’Soupirants’’

Pas question de mariage en perspective, mais une attitude expirante devant le travail. Les dégonflés, fatigués de ce qu’ils n’apprendront pas. Ils ont renoncé à l’effort avant de l’avoir fait et trouvent trop lourd ce qu’ils n’ont pas la peine de porter. Trois lignes écrites… en une demi-heure. En fin d’étude, ils grattent n’importe quoi pour couvrir de la surface. Gare à la surface ‘’corrigée’’ !


3 - La famille ‘’Affolés’’

Ceux qui se noient dans un crachat. Casseurs de crayons, renverseurs d’encriers (il n’y en a plus beaucoup !). Aussi inquiets après les explications qu’avant, parce qu’ils n’ont pas écouté ou rien écouté…


4 - La famille ‘’Bricoleurs’’

Dix minutes à un travail, dix minutes à un autre, cinq au suivant et ça recommence. Utilisations diverses des cahiers, crayons, ficelles, élastiques, boutons de culotte et fermetures ‘’éclairs’’. Devoirs sans queue ni tête ou leçons express !


5 - La famille ‘’Evadés’’

Toujours ailleurs qu’à leur travail : Mars ou la Lune ? Si la fenêtre est proche, amis, envolons-nous…


6 - La Famille ‘’Rampants’’

Les plus surveillants… du surveillant. Quand je lève les yeux, ils ont l’air de se répéter leur leçons, ou de réfléchir prodigieusement. Quand je ne les regarde pas, ils me surveillent. Quand je les regarde, ils font semblant de se désintéresser de moi. Quel coup préparent-ils ? Catapulte de boulettes ou camouflage du dernier roman d’aventures ?


7 - La famille ‘’Feu de Paille’’

Démarrage au quart de tour… en panne au kilomètre suivant. Habituellement les meilleurs camarades du monde parce qu’ils sont pleins de bonne volonté, mais pas assez calmes ni tenaces pour pour chercher d’où vient la panne et repartir à allure modérée ; ils restent de longs moments à attendre la délivrance comme le cyclomotoriste désespéré assis sur l’herbe près de son engin… et qui a oublié d’ouvrir l’essence. Il a trouvé : c’est merveilleux ! Il ne trouve plus, tout est perdu !
«Aujourd'hui, je voudrais découvrir assez de cas pour faire une huitième famille : la famille ‘’Bovidés’’ : le bœuf qui, pas à pas, lentement, tire la charrue et fait le premier sillon, puis le deuxième, puis le troisième… Au fait, si les soixante et quelques têtes en face de moi avaient été de cette famille, qu'aurais-je fait sur l’estrade ? Peut-être des cocottes en papier !»

signé ‘’Œil-de-Lynx’’
Certainement que ce nouveau jeu des 7 familles sort de l’ordinaire. A quelle famille peut bien appartenir notre enfant ? En a-t-il inventée une huitième ou une neuvième ? Mais honnêtement, même si nous reconnaissons beaucoup d’anciens camarades, '’A quelle famille appartenions-nous ?’’.

5 commentaires:

melanie a dit…

Je suis frustrée ! Je n'ai pas eu la réponse d'hier. Le nénuphar en est tout désorienté. Il ne sait pas s'il doit continuer à progresser.

Lily a dit…

Bonjour Mélanie, moi non plus je n'ai pas eu la réponse d'hier et en fait je n'ai pas de mare chez moi pour faire l'expérience...
j'ai fait un test pour savoir pourquoi j'avais du mal à résoudre les énigmes. C'est l'hémisphère droit de mon cerveau qui prédomine !!! (Comme ça je suis rassurée sur mon état intellectuel mis à mal par Webradio LOL) Je te souhaite une bonne journée

melanie a dit…

Bien vu cette description ! En particulier celle des rampants. Mais les titres sont un peu trop négatifs. Par exemple à la place de "Bovidés" j'aurais mieux vu : tâcherons.

Ce qui n'est indiqué nulle part c'est l'aspect : plaisir d'apprendre !
Moi j'étais plutôt du type forçate ou tâcheronne, avec l'enthousiasme en plus. Je crois n'avoir pas changé. Je trouve toujours du travail à faire et j'ai le plaisir d'apprendre tous les jours. Je souhaite ce plaisir à tout le monde.

emiliane a dit…

"Bavarde" je le suis mais ne l'étais pas enfant, les oreilles toujours à l'affût, lisais beaucoup et retenais tout ce que je voulais, pas trop d'efforts donc au grand dam de mes professeurs et m'évadais de temps à autre ..
J'ai toujours cette facilité d'écoute, cette soif de connaissance, ma mémoire ne me fait pas encore défaut .. sélective toutefois pour certains sujets.

Webradio a dit…

Mélanie, pour les titres un peu "négatifs", il faut se rappeler que ce texte a été écrit il y a pratiquement 30 ans ! Il est vrai qu'aujourd'hui les termes employés seraient différents.
Tu pourrais le re-travailler ce texte... Je sais, Tu es aussi très occupée...
Pour le nénuphar, vous aurez la réponse demain : voir le nouveau bloc...