lundi 18 août 2008

Le clown a écrit ses mémoires

Le clown triste
Le clown a écrit ses mémoires

Bravo pour le clown (by Edith Piaf)

Un clown est mon ami
Un clown bien ridicule
Et dont le nom s'écrit
En gifles majuscules
Pas beau pour un empire
Plus triste qu'un chapeau
Il boit d'énormes rires
Et mange des bravos
Pour ton nez qui s'allume
Bravo ! Bravo !
Tes cheveux que l'on plume
Bravo ! Bravo !
Tu croques des assiettes
Assis sur un jet d'eau
Tu ronges des paillettes
Tordu dans un tonneau
Pour ton nez qui s'allume
Bravo ! Bravo !
Tes cheveux que l'on plume
Bravo ! Bravo !
La foule aux grandes mains
S'accroche à ses oreilles
Lui vole ses chagrins
Et vide ses bouteilles
Son cœur qui se dévisse
Ne peut les attrister
C'est là qu'ils applaudissent
La vie qu'il a ratée !
Pour la femme infidèle
Bravo ! Bravo !
Et tu fais la vaisselle
Bravo ! Bravo !
Ta vie est un reproche
Qui claque dans ton dos
Ton fils te fait les poches
Et toi, tu fais l'idiot
Pour la femme infidèle
Bravo ! Bravo !
Et tu fais la vaisselle
Bravo ! Bravo !
Le cirque est déserté
Le rire est inutile
Mon clown est enfermé
Dans un certain asile
Succès de camisole
Bravos de cabanon
Des mains devenues folles
Lui battent leur chanson
Je suis roi et je règne
Bravo ! Bravo !
J'ai des rires qui saignent
Bravo ! Bravo !
Venez, que l'on m'acclame
J'ai fait mon numéro
Tout en jetant ma femme
Du haut du chapiteau
Bravo ! Bravo ! Bravo ! Bravo !

L'énigme du jour : Un moine a parlé pendant le repas ! Comme punition, demain, il devra se rendre à pieds à l'étang du purgatoire, et y coucher à la belle étoile, pour mieux réfléchir...
Le lendemain, il part à 9 H, et arrive à ce fameux étang à 17 H. Le soir venu, il s'endort en méditant...
Le surlendemain, après une nuit à la belle étoile, il repart vers le monastère à 8 H, et comme la route monte, il n'arrive qu'à 17 H...
D'après vous, y-a-t'il, pendant cet aller-retour, un instant bien précis où le moine s'est retrouvé au même endroit du parcours et à la même heure de la journée ?

8 commentaires:

Chipie a dit…

Un joli clown coloré, semblant sortir tout droit de la célèbre "Piste aux Etoiles", émission de télévision des années soixante pour les enfants. Mais que souhaite-t-il donc vouloir nous annoncer ? Nous raconte t-il vraiment sa vie ? On aimerait savoir...Il ne lui manque que la parole !

emiliane a dit…

Pas toujours drôle la vie d'un clown, Lui qui nous a enchanté et nous à tant fait rire ... Il paraît bien triste, isolé, dans ce parterre. A nous de lui rendre son sourire ... sous un tonnerre d'applaudissements et une pluie de fleurs.

Therese a dit…

Les eternels clowns qui nous font aimer les moments inutiles du temps qui passe. Quelle dimension derriere ce masque et derriere ces rires.

Gypsy at heart a dit…

What a delight to find a colorful clown in the garden!

Webradio a dit…

Chipie, Lucien Jeunesse nous manque !
Emilianne, la pluie et le tonnerre ont beaucoup perturbé nos vacances d'août...
Thérèse, ce clown ne semble plus avoir envie de rire...
Hélas Gypsi, ce clown n'est pas chez moi...

Delphinium a dit…

Bonjour. Vous êtes arrivé chez moi et je vous rends aussi une petite visite. Très belle cette photo de clown. Moi, je me dis qu'on est toujours le clown de quelqu'un, un clown triste, d'autres fois joyeux. Sur mon blog, la photo a été prise à Istanbul. A bientôt. Je reviendrai!

Patty a dit…

Hi


Thank´s for your visit!


Patty

Kelly a dit…

This I love! Great find! Or is it in your garden?