mercredi 30 juillet 2008

La Haute Morais en Moisdon-la-Rivière

les croix de La Haute Morais
Les croix de la Haute Morais en Moisdon-la-Rivière
"Près de la Haute Morais, entre Moisdon et Issé, il y avait naguère trois croix qui marquaient, dit-on, les tombes de trois prêtres, tués en même temps pendant la Révolution, alors qu'ils célébraient la messe en plein air. Ces croix étant devenues gênantes pour la culture, le fermier les abattit. Mais la propriétaire du champ ayant été soudain paralysée de la langue, elle fit voeu, pour obtenir sa guérison, de faire remonter l'une des croix. C'est celle que l'on voit encore aujourd'hui." (cité par J. Chapron en 1924).
Cette croix a été depuis complétée par deux autres, qui se retrouvent, au gré du temps et des saisons, au milieu des vaches, ou entourées de maïs ou de blé...
Autrefois, on y conduisait les enfants tardant à marcher.

3 commentaires:

Chipie a dit…

Curieux ces trois croix dans ce lieu ! Comme autant de traces humaines dans un champ ayant pour vocation première à nourrir les hommes...

emiliane a dit…

Beaucoup de calvaires existent dans nos campagnes et parfois dans des lieux insolites, derrière chacun une histoire, une légende... et certains sont fleuris.

melanie a dit…

Chouette, je ne connaissais pas !